COORDEF vous
accompagne tout au long
de votre projet
Le coordonnateur SPS est désigné par le maitre d’ouvrage dans des circonstances bien précises, dés lors qu’au moins deux entreprises, travailleurs indépendants ou entreprises sous traitantes, sont appelées à intervenir sur un chantier de bâtiment ou de génie civil et que leurs interventions présentent un risque lié à la Co activité.

La mission de coordination hygiène et sécurité, régie par le décret 94-1159 et codifiée sur l’édition 2008 du Code du travail, place le coordonnateur comme acteur principal du déroulement d’une opération tant au cours de la conception, étude et élaboration du projet, qu’au cours de la réalisation de l’ouvrage.

En phase conception

Analyse de l’organisation générale du chantier et définition des mesures à prendre pour réduire les risques liés à l’environnement du site

Analyse des risques liés à la construction pour réduire les dangers de la coactivité (Plan Général de Coordination – PGC)

Définition avec le maître d’ouvrage / maître d’œuvre des mesures à prendre pour que les interventions ultérieures se réalisent dans des conditions de sécurité satisfaisantes

Ouverture du Dossier d’Interventions Ultérieures sur l’Ouvrage ( DIUO)


En phase réalisation

Visites de chantier régulières et inopinées au minimum une fois par semaine. Fréquence variable en fonction des besoins du chantier.

Réunions de chantier : participation régulière ou systématique en fonction des besoins du Maître d'Ouvrage. Elles permettent notamment de gérer les problèmes de phasages entre les entreprises.

Harmonisation des documents (PPSPS, PGCSPS...) en fonction des besoins et de l'avancement du chantier.


En phase réception

Remise du DIUO avec le Dossier de Maintenance des Lieux de Travail (DMLT fourni par le maître d’ouvrage) et des diagnostics amiante et plomb si nécessaires